I. INFORMATIONS PERSONNELLES 

  

Nom : BUYOYA
Prénom : Pierre
Date de naissance : 24 Novembre 1949
Lieu de naissance : Commune Rutovu, province Bururi
Nationalité : Burundaise
Status familial : Marié à Sophie Ntaraka, Père de 4 enfants
Adresse actuelle : Quartier Rohero I, Avenue des orangers n°4

II. LANGUES PARLEES

  •  Kirundi:    très bon
  •  Français : très bon
  •  Anglais :   bon
  •  Allemand : assez bon

III. ETUDES FAITES

Ecole Primaire de Rutovu : 1958-1963 
Ecole Secondaire de Rutovu : 1963-1967 
Ecole Royale des Cadets, Belgique: 1967-1970 
Ecole Royale Militaire, Belgique: 1970-1974
Etudes post-universitaires
i. Ecole d’Application des Troupes Blindées (Belgique) : 1975
ii. Ecole des Capitaines et Ecole d’Etat-Major, Saumur, France: 1976-1977
iii. Ecole de Haut Commandement, Hambourg, Allemagne : 1980-1982

IV. EXPERIENCE PROFESSIONLLE

  • Chef de Peloton : 1975-1977
    · Commandant d’Escadron, Gitega: 1977-1980
    · Commandant de Bataillon: 1982-1984
    · Chef du bureau chargé de l’instruction et des opérations à l’Etat-Major Général: 1984-1987.

V. EXPERIENCE POLITIQUE

A. 1987-1993: Président de la République (1er terme)

Pendant cette période, il a conduit deux réformes importantes pour le pays.
· 1987-1991: Politique de l’Unité et réconciliation qui a abouti au referendum sur la Charte de l’UnitéNationale le 05 Février 1991
· 1991-1993: Le processus de démocratisation qui a conduit aux élections multipartistes, libres et démocratiques, le 29 juin 1993.

Durant la même période, il a servi comme Président des trois organisations sous-régionales suivantes:

i. CEEAC : Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale
ii. CEPGL : Communauté Economique des Pays des Grands Lacs
iii. OBK : Organisation du Bassin de la KAGERA

B. 1996-2003: Président de la République (2ème terme)

Pendant cette période, il a conduit le processus de paix burundais sous les médiations successives de Julius NYERERE et Nelson MANDELA. Les phases importantes du processus ont été :

· Signature de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Burundi: Août 2000 à Arusha, TANZANIE.
· Rapatriement des leaders politiques exilés

  • Mise en place des institutions de transition

o Novembre 2001: Gouvernement de transition
o Décembre 2001: Assemblée Nationale de transition
o Janvier 2002: Sénat de transition

  • Mise en place des commissions prévues par l’Accord d’Arusha

o Commission de suivi des Accords d’Arusha
o Commission sur la question des prisonniers politiques

  • Signature de cessez- le feu des 07 Octobre et 02 Décembre 2002
    · Alternance politique le 30 avril 2003 suivant les termes de l’Accord d’Arusha.

VI. AUTRES ACTIVITES

6.1. Au niveau national

1994: Il a crée la Fondation pour l’Unité, la Paix et la Démocratie, une organisation non gouvernementale.
Dans le cadre de cette organisation, nous avons réalisé les projets suivants :

o Une série d’études sur le système institutionnel, judiciaire et sécuritaire adapté au BURUNDI
o Une série de séminaires et débats sur les questions en rapport avec la paix et la démocratie au BURUNDI
o Construction de 5 écoles primaires et un collège communal
o Construction de 3 centres de formation aux métiers en faveur des jeunes (Kanyosha, Musaga et Rutovu)
o Construction du centre de transit pour les enfants orphelins
o Projet « Mille enfants orphelins »
o Projet de réinsertion des rapatriés et des déplacés en province de Ruyigi
o Projet d’encadrement des rapatriés et des déplacés en province Bururi et Mairie de Bujumbura
o Projet d’éducation à la citoyenneté

6.2. Au niveau international

- 1993-1995: Membre de « Council for African Advisors », un thing tank mis en place par le Vice-président chargé de l’Afrique à la Banque Mondiale.
- 1994: Observateur aux premières élections post apartheid en Afrique du Sud, délégué de NDI (National Democratic Institute).
- 1994: Participation, comme orateur principal à la conférence organisée par l’African-American Institute à COTONOU, Benin sur « le rôle de l’Armée dans le processus démocratique ».
- 1995: Participation à la conférence annuelle de TOKYO sur le développement en Afrique.
- 1996: Participation à la conférence préparatoire en vue de la création de l’Observatoire Africain des bonnes pratiques démocratiques (Dakar, Sénégal) 
- 1996: Séjour de deux mois à l’Université de Yale (USA) en vue de préparer mon livre « Mission possible » 
- April 2004: Observateur aux élections législatives en Guinée-Bissau pour le compte de l’Organisation International de la Francophonie: Chef de délégation.
- Novembre 2004: Participation à la conférence organisée par la Banque Mondiale en République Centrafricaine sur le thème du « Leadership » : un des conférenciers principaux.
- Juillet 2005: Chef des observateurs de la Francophonie aux élections présidentielles en Guinée Bissau.
- De janvier 2005 à juin 2006 : « Senior Visiting Fellow » à Watson Institute for International Studies, Brown University, USA. Le but de son séjour était de préparer un livre sur le processus de paix du Burundi. A cette occasion, il a fait plusieurs conférences dont :

o 21 Mars 2005. Le rôle de l’institution des Bashingantahe dans la réconciliation au Burundi « Librairie du Congrès »
o 19 Avril 2005. Watson Institute : Le processus de paix au Burundi
o 31 Mai 2005. Les droits de l’homme au Burundi : Tufts University (USA).
o 28 Septembre 2005. De l’instabilité à la démocratie St. Thomas University (USA)
o 20 Octobre 2005. L’Accord d’Arusha pour la Paix et la Réconciliation : un pas vers la gouvernance démocratique au Burundi : Watson Institute for International Studies.

- Avril 2005: Participation à la table ronde des anciens chefs d’Etat Africains (Boston University).
- Juillet et Octobre 2006: Chef des observateurs aux élections générales en République Démocratique du Congo pour le compte de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Central (CEEAC).
- Novembre 2006: Chef des observateurs de la Francophonie aux élections législatives en Mauritanie. 
- Février et Mars 2007: Chef des observateurs de la Francophonie pour les élections présidentielles en Mauritanie (1er et 2ème tour)
- Août 2007: Chef d’une mission politique de l’organisation Internationale de la Francophonie en République Centrafricaine pour la plaidoirie en faveur du dialogue politique.
- Mars 2008: Participation à une conférence des Nations Unies sur le processus de paix en Somalie.
- Juin 2008: Participation à une conférence à Lomé (Togo) organisée par l’Alliance des Libéraux et Démocrates (Parlement de l’Union Européenne).
- Août 2008: Chef d’une mission d’information de l’Organisation Internationale de la Francophonie en Mauritanie (après le coup d’Etat).
- Septembre 2008: Conférence à « Morhouse College », Atlanta et « Elisabeth City State University, North Carolina » sur les thèmes:

- Accord d’Arusha pour la Paix et la Réconciliation au BURUNDI,
- Les problèmes de sécurité au BURUNDI

● Octobre 2008: La même conférence à l’Université de DAR-ES-SALAAM.
● Octobre-Novembre 2008: Chef d’une mission d’établissement des faits dans le conflit Tchad-Soudan pour le compte de l’Union Africaine.
● Décembre 2008: Président du dialogue politique inclusif en République Centrafricaine.
● Depuis Mars 2009 jusqu’à maintenant: Il est membre du Panel de Haut Niveau de l’Union Africain sur le Soudan.
● Depuis 2009 : Il est envoyé spécial de l’Organisation Internationale de la Francophonie en République Centrafricaine.
● Mai à Septembre 2010 : Président du Panel de Haut Niveau de l’Organisation Internationale de la Francophonie sur la problématique de l’alerte précoce et de la réaction rapide.

- Participation du 31 mai au 2 juin 2011 à une Table Ronde d’Anciens Chefs d’Etats et de Gouvernements qui a été organisée à l’île Maurice sur le thème « 21st Centure Agenda for Africa »

VII. APPARTENANCE A DES ORGANISATIONS OU INSTITUTIONS NATIONALES, REGIONALES OU INTERNATIONALES

● Membre du SENAT Burundais (en qualité d’ancien président).
● Membre de Africa Forum (Forum des anciens chefs d’Etat africains)
● Consultant pour différentes organisations régionales et internationales (Union Africaine, Organisation Internationale de la Francophonie, etc.).

VIII. PUBLICATIONS

- 2011 : Les négociations inter burundaises : une longue marche pour la paix .
- 1997 : Mission possible : Plaidoirie pour la paix au Burundi.
- 1974: Naissance et organisation du Font de Libération Nationale Algérien (Mémoire de fin d’études).

Partenaires