ETUDES DES CONDITIONS DE REINSTALLATION ET DE REINSERTION DES DEPLACES ET DES RAPATRIES

Financée par le Gouvernement des Etats-Unis d’Amérique par le biais de l’USAID, cette activité a été menée par deux consultants nationaux, en l’occurrence Messieurs Ndayisaba Joseph et Nditije Charles, sous la supervision de Monsieur Nsabimana Tharcisse, tous professeurs de la Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Education de l’Université du Burundi.

L’étude avait quatre objectifs, à savoir :

-          Analyser la situation psychosociologique, morale et matérielle des rapatriés et des déplacés dans leur vie quotidienne ;

-          Faire l’inventaire le plus exhaustif, le plus objectif (sexe, âge) des situations réelles de ces populations, des principales caractéristiques, les sites d’accueil, les conséquences morales, psychologiques et matérielles consécutive, à leur situation de « déplacés »

-          Une connaissance des différentes actions menées par les différents partenaires qui opèrent en faveur des rapatriés et des déplacés : qui ils sont, les domaines d’intervention, l’efficacité de leurs actions, la perception de celles-ci par les bénéficiaires ;

-          Enfin, émettre des propositions d’actions et mesures concrètes à entreprendre en vue d’une part, de soulager la misère matérielle et morale de ces populations et d’autre peut, afin d’éradiquer à jamais les causes de toutes natures qui sont à l’origine de ces déplacements massifs périodiquement observés dans notre pays.Le rapport de cette étude de 134 pages a été publié à Bujumbura, Capitale du Burundi, au mois d’août 1995.

Partenaires